Encore une fois...

15/6/2009

Encore une fois, aujourd'hui, je me rends compte qu'on ne guérit pas.

Cette femme qui me retourne le coeur, c'est une amie. Puis moi, l'amitié, je ne sacrifie cela au nom de rien. Présentement, elle sort d'une relation et tente, tant bien que mal, de remonter la pente. Ce soir, elle est venue faire un tour chez moi, sous prétexte de venir chercher un film qu'elle m'avait prêter. Par le plus grand des hasard (voyez ici une dose énorme de sarcasme), mon copain travaille de soir. Alors, j'étais seule à la maison. Mais non, je vous vois déjà venir, rien de croustillant c'est produit. Puis ce n'était mullement mon intention de toutes façons.

Donc, on est chez moi et on discute de tout et de rien. Ce n'est pas le genre de personne qui se confie habituellement. Elle est très longue à s'ouvrir... La conversatio tourne autour de son ex et de ce qu'elle a vécu avec. Elle me pose quelques questions, comptant sur ma franchise d'amie, sur elle, sur la vie, sur mon avis de ce qu'elle vit en ce moment. Comme elle sait que j'ai déjà passé par ces moments, elle compte sur mon expérience. Je lui réponds avec plaisir et j'essaie de lui donner de bons conseils, en espérant que tout alle bien pour elle.
Je sais qu'elle n'aime pas se confier alors je dévie la conversation, quelques fois, sur d'autres sujets, sur des amis que nous avons en commun, etc. Mais elle revient sans cesse à sa séparation, à son questionnement. Je me dis qu'elle a vraiment besoin d'en parler et que je devrais l'écouter, mais le silence s'installe. J'en profite alors pour parler d'une autre amie qui a des problèmes de couple, lui offrant la possibilités de chercher des solutions avec moi. Comme cette amie vit pas mal la même chose, je me suis dit que la réflexion sur un problème, qui n'est apparament pas le sien, pourrait peut-être l'aider.
Soudainement, elle éclate en sanglots! Je ne sais pas trop quoi faire, ou me mettre...Je vois qu'elle essaie de se retenir et je sais très bien que ce n'est pas très bon de se retenir quand des larmes arrivent spontanément. Je l'ai donc encourager à se laisser aller. Incertaine, je lui ai offert mon réconfort, un gros calin. À ma grande surprise, elle a accepté. Je me suis assise à ses côtés et je l'ai prise dans mes bras.
Elle s'est accrochée à moi comme à une bouée et elle a pleuré. Elle l'a laissé sortir et je dois dire qu'il était temps vu les soupirs et sanglots qu'elle laissait s'échapper. Malgré la situation, je n'ai pu faire autrement que de mouiller...J'ai un peu honte de moi, mais ce n'est pas le genre de chose que je peux contrôler.
En partant, elle m'a fait une caresse, un subtil bec dans le cou. Puis elle est reparti vers chez elle, le sourire au lèvres, le coeur plus léger. Et elle m'a laissée seule chez moi, le coeur tout à l'envers, une fois de plus.....

Category : Simplement moi | Write a comment | Print

Comments

 liberteabsolue, le 29-06-2009 à 15:48:43 :

Ou suis-Je????

Je suis simplement prise dans le feu roulant de la saison estivale. Entre le travail, mon amoureux et les sorties dans les festivals et évènement ne me laisse guère de temps pour mon blog, malheureusement. Mais je compte prendre le temps, cette semaine, j'espère, pour vous ajouter quelques photos et articles. 

 pfaffaimee, le 29-06-2009 à 06:07:14 :

Commentaire sans titre

hello, t'es passée où ?

 

 

biz à bientôt, Aimée

 pfaffaimee, le 18-06-2009 à 17:29:40 :

Commentaire sans titre

Bonjour, unp'tit coucou

 

prends ce que l'on te donne et profite de ces instants, l'amitié est un sentiment d'amour seul l'apect charnel diffère

| Contact author |