Insomnie

29/7/2009

Il est 1h30 du matin et je ne dors pas. Je suis encore assise devant mon ordinateur,  à écrire pour des gens qui ne me lisent pas, mangeant un fajitas au steak froid,accompagn d'une boisson alcoolisée. C'est dans mes moments d'insomnie comme celui-ci que je constate à quel point ma vie peut être pathétique parfois.
Sérieusement...Je travaille dans un endroit ou je n'ai jamais envie d'aller travailler. Disons que je n'ai pas les meilleurs collègues qui soit, ni le meilleur emploi d'ailleurs. En fait, je dis travailler, mais c'est un projet gouvernemental qui est supposé m'aider dans la vie. Bref, je "travaille" environs 20 heures par semaine. La plus grande partie de ces 20 heures, je les passe à me tourner les pouces. Que de valorisation, d'encouragement et de motivation pour essayer de m'en sortir dans la vie!
Je suis une artiste, j'adorerais vivre de mon art. Pourtant, l'inspiration est rarement au rendez-vous. Puis si les gens commencent à s'intéresser à ce que je fais, j'arrête d'en faire. J'ai tellement peu confiance en mon art, en moi, que j'ai trop peur de décevoir ceux qui apprécient ce que je crée.
Je veux être forte, indépendante dans la vie, mais je n'arrive pas à dormir seule. La preuve est que je suis ici, en train d'écrire aux petites heures du matin, parce que celui qui partage mon lit n'est pas encore revenu du travail. J'angoisse tellement quand je suis seule la nuit. Le moindre bruit, craquement, couinement, me fait croire que quelqu'un est entré chez moi et qu'il m'observe dans le noir attendant le moment parfait pour e violer ou me tuer. Cependant, avec quelqu'un dans mon lit, je dors comme une bûche, rien ne peut me réveiller. Même le réveil doit s'époumoner pendant facilement 15 minutes avant que je réagisse un peu.
Je connais des tonnes de gens, mais je ne compte presque pas d'amis. Il est vrai que les gens me saluent, que je croise presque toujours quelqu'un que je connais quand je sors de chez moi. Par contre, je n'ai que très peu de personnes avec qui parler véritablement, très peu de personnes me connaissent plus profondément. Je n'ai que très peu de gens avec qui je peux partager mes moments forts. Presque tous les gens de mon âge, quand ils font une fête, il y a au moins 20 ou 30 personnes. Mais moi, si je fais une fête chez moi, quand elle battra son plein, vous pourrez compter un maximum de 10 personnes, avec de la chance.
Même si je me casse le cul à faire du ménage mon appartement est toujours sens dessus-dessous. J'ai toujours pas assez d'espaces de rangement, trop de trucs partout. Pourtant, je ne peux pas m'empêcher d'en rapporter toujours plus. Le pire dans tout ça, c'est que je paye rarement pour ce que je rapporte chez moi! J'ai de la difficulté à refuser quand quelqu'un veut me donner quelque chose...
Peu importe, dans environs 20 minutes, l'accompagnateur de mes nuits va arriver. Avec de la chance, je vais pouvoir dormir dans environs une heure, une heure et demie...
Bonne Nuit!

Category : Simplement moi | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |